10 méthodes pour évaluer l’influence et le trafic d’un blog

Annoncer ici

Le blog est incontestablement le média du 21ème siècle. Outre l’incroyable source d’information qu’est la blogosphère pour le grand public et les professionnels, les meilleurs blogs constituent un canal marketing et publicitaire privilégié pour les marques, et notamment les Grandes Maisons de luxe. Or, contrairement aux médias traditionnels, en matière de blog il n’existe pas de mesure universelle et incontestable de l’influence et de l’audience. Aucun ranking qui permettraient aux marques de sélectionner avec précision les blogs les plus à même de transmettre leurs messages à des lecteurs les plus nombreux et les plus qualifiés possibles. Il n’existe même pas de manière précise de connaître le trafic d’un site ou de trouver le nombre de visiteurs d’un blog… Ainsi les marques en sont souvent réduites à un difficile jeu de devinettes dans un monde remplis de « self-proclaimed rockstars ».

Toutefois, il existe une série de mesures quantitatives et qualitatives qui constituent autant d’indicateurs pour séparer le bon grain de l’ivraie. Aucun de ces critères ne représente à lui même une mesure extrêmement fiable de l’importance d’un site mais il n’en demeure pas moins que le faisceau d’indices ainsi obtenu par la combinaison de ces mesures donne une bonne idée de l’influence et de la pertinence d’un blog. Nous avons sélectionné 10 critères qui constituent selon nous une bonne base de toute analyse de blog. Les voici:

1 – Le score Klout

Le score Klout est un des outils les plus pertinents pour déterminer l’influence d’un individu ou d’un site sur les réseaux sociaux. Comme sa baseline l’indique, Klout est le « standard de l’influence » et sa légitimité est déjà bien assise aux Etats-Unis où les marques y font appel régulièrement. Or, comme tout blogueur qui se respecte a un compte Twitter, vous pouvez déduire l’influence du blog sur les réseaux sociaux en analysant le score Klout de son compte Twitter ou de son compte Twitter personnel.

Pour connaître le score Klout d’un blog il suffit de visiter l’adresse http://www.klout.com/identifiant-Twitter (par exemple: http://www.klout.com/webandluxe). Le score indiqué va de 0 à 100 et on peut considérer qu’un blog a une bonne influence sur les réseaux sociaux à partir d’un klout de 50-55.

2 – Le rang Alexa

Alexa est une entreprise américaine crée en 1996, rachetée par Amazon en 1999 et qui est principalement connue pour ses mesures de l’audience internet mondiale. A partir de sa mesure du trafic internet, Alexa a réalisé un classement des sites internet à l’échelle mondiale ainsi qu’à l’échelle nationale et a mis en place le « rang Alexa ». Ainsi le site possédant le rang 1 (Google.com) est le site le plus visité au monde selon Alexa, le site au rang 2 (Facebook.com) le deuxième, etc…

C’est un indicateur critiquable car il est obtenu auprès d’un échantillon d’utilisateurs qui est extrapolé ensuite (à la manière de certains sondages), il est donc à prendre avec des pincettes. Un site qui aurait un rang Alexa de 200 000 n’aurait ainsi pas forcément un trafic supérieur à un autre site ayant un rang Alexa de 250 000. Toutefois le classement Alexa reste un bon indicateur et on peut affirmer que lorsque deux sites (ou blogs) à la thématique identique ou proche ont un fort écart entre eux c’est que l’un d’eux a manifestement plus de trafic. On peut également le compléter à l’aide d’autres services comme statsbrainDouble Click Ad Planner ou Compete (pour les USA).

3 – La présence sur Twitter

Aujourd’hui, la quasi totalité des blogueurs possèdent un compte Twitter d’où ils diffusent les articles de leur blog. Le compte Twitter du blog est donc la continuation logique du blog et il convient de tenir compte de l’influence du blog sur Twitter. Pour jauger l’audience d’un blog sur Twitter les marques se limitent souvent au critère du nombre de followers qui est un critère à prendre en compte mais loin d’être suffisant. On peut également analyser la composition des followers d’un compte Twitter pour connaître le nombre de follow réciproque (friends) ou de follow unilatéral (fan). Le service Friendorfollow permet en quelques instants de connaître cette répartition.

 

 

Pour avoir un portrait plus complet de l’influence d’un blog sur Twitter, il faut également prendre en compte le nombre de fois que le blog en question est « listé » ainsi que son nombre de mentions récentes sur Twitter. Pour connaître les derniers tweets mentionnant un blog il suffit de rechercher son nom grâce au moteur de recherche de Twitter. Par exemple pour les dernières mention de WebandLuxe: cliquez ici.

 

4 – La présence sur Facebook

 

Tout comme pour Twitter, les page Facebook sont désormais l’extension naturelle des blogs. Les personnes qui « like » la page d’un blog acceptent de recevoir de manière régulière les messages de ce blog sur leur feed Facebook. Ainsi un grand nombre de fans Facebook peut constituer un relai important pour un blog. Mais tout comme pour Twitter le nombre de fan, seul, n’est pas un critère pertinent, encore faut-il que ces fans soient « ciblés » c’est à dire que leur probabilité d’être intéressé par le contenu posté soit fort.

 

 

(La fanpage de Luxuo France )

 

Pour estimer l’adéquation de l’audience, il faut se pencher sur les interactions entre les fans et la page soit: le nombre de « like » et de commentaires moyens par message posté. De plus, ce taux d’interaction détermine en partie le « Edge Rank » qui est l’outil que Facebook utiliser pour déterminer si une page doit être plus ou moins affichée sur les feed Facebook de ses fans. Enfin, une page avec un fort taux d’interaction est signe d’un lien fort entre le blog et sa communauté ce qui est quelque chose d’extrêmement précieux pour une marque qui souhaite communiquer sur un blog.

 

5 – Le classement Wikio

Le classement Wikio est une mesure de l’influence des blogs réalisée par le Groupe Wikio. Il se fonde sur un algorithme calculant un « Wikio Score » – inspiré du Page Rank de Google – qui prend en compte de nombreux critères et notamment le nombre de fois que le blog est cité par des blogs plus influents que lui. Le classement est divisé en catégories et chaque blog est affecté à une catégorie (ex: marketing, politique, sport, littérature, cuisine, mode, …).

 

 

Etant donné qu’il n’existe pas de catégorie « luxe » dans ce classement, les Grandes Maisons pourront identifier leurs blogs cible dans la catégorie Marketing (dans laquelle se trouve WebandLuxe) ainsi que dans la partie mode. Toutes les catégories n’ont pas le même nombre de compétiteurs (et donc pas le même prestige) mais on peut considérer qu’un blog devient intéressant lorsqu’il intègre le top 25 de sa catégorie s’il s’agit d’une catégorie phare, ou le top 5 s’il s’agit d’une catégorie plus réduite.

 

6 – Le nombre de backlinks

Les liens retour (en anglais backlinks ou inlinks) sont les liens pointant vers un site ou une page Web. Leur nombre est une indication de la réputation de ce site ou de cette page dans la mesure où l’on peut considérer que lorsqu’un site fait un lien vers un autre site, il lui transmet une partie de son influence (il indique: je conseille ce site). C’est notamment un des critères utilisés par Google pour déterminer l’ordre d’affichage des sites sur son moteur de recherche. Plus un site a de backlinks, mieux il sera référencé sur Google.

Pour connaître les derniers backlinks fait sur un site il existe de nombreux outils dont celui proposé par SEOmoz, un des acteurs de référence en référencement naturel et disponible en cliquant ici ou encore backlink watch.

 

7 – Indices techniques et graphiques de professionnalisme

Aujourd’hui, n’importe qui peut lancer un blog et s’auto-proclamer blogueur tant les outils disponibles sont faciles d’accès. Toutefois éditer un blog professionnel nécessite des compétences techniques et graphiques qui ne sont pas à la portée du premier venu. Ces signes techniques et graphiques de professionnalisme doivent attirer l’attention des marques car elles sont garantes du sérieux de l’équipe de rédaction et de la pérennité du blog. Il convient de regarder tout d’abord l’adresse internet (ou URL) du site. Les adresses se terminant en .wordpress.com ou .blogspot.com sont signes d’un défaut de professionalisme là ou les .com et autres .fr attestent d’un (minimum) d’investissement dans le média. De surcroit, la présence d’un habillage graphique original doit être plus rassurant que l’utilisation d’un « template » tout fait. Les marques peuvent également prêter attention à des détails comme l’existence d’une société ou d’une marque déposée liées au blog.

 

Ci-après, quelques exemples de designs professionnels:

 

 (http://fromme-toyou.tumblr.com/)

http://www.leblogdebetty.com/)

(http://www.garancedore.fr/)

8 – Nombre d’articles / Nombre de pages

Bien entendu, la grandeur d’un blog ne se mesure pas au poids et encore moins au nombre de pages ou d’articles. Cependant, on pourra questionner la légitimité et l’expertise d’un site n’ayant qu’une centaine d’articles à son actif. Ainsi, pour évaluer le sérieux d’un blog on peut regarder le nombre d’articles publiés ainsi que le nombre de pages total du blog. Pour connaître le nombre de pages composant un site on peut utiliser la commande google « site: + URL » qui donne une évaluation assez juste. Par exemple tappez « site:webandluxe.com » dans google pour connaître le nombre de pages composant le site WebandLuxe.com.

(exemple: le nombre de pages du blog Modissimo.fr)

9 – Informations sur les fondateurs

Après tout, comme le veut l’aphorisme de Jean Bodin, « il n’est de richesses que d’hommes ». Et c’est d’autant plus vrai pour les blogs où l‘intuitu personae et la patte du rédacteur sont primordiales. Dès lors, analyser un blog ne peut se faire sans étudier les hommes et les femmes qui sont derrière le blog. Ici, pas question de jouer les agents secrets mais simplement de consulter les informations publiquement disponible sur les personnes ( Facebook, Twitter, Linkedin, Viadeo,etc.). Pour savoir qui sontcles personnes, en général rien de sorcier, la plupart des blogs disposant d’une section « à propos » qui donne les principales informations sur les auteurs du blog (par exemple: celle de WebandLuxe).

(exemple de page « à propos » chez EnModeFashion )

(exemple de page « à propos » chez LeModalogue )

10 – Activité du blog

Enfin, last but not least, bien entendu l’activité (au sens large) d’un blog détermine son sérieux, sa durée de vie et in fine sa pertinence. Une analyse de blog ne peut se faire sans prendre en compte la fréquence des articles (un par jour / un par semaine / un de temps en temps, …), le nombre de rédacteurs, le nombre de commentaires, … Ces metrics permettent à la fois de voir à quel point un blog est vivant mais également l’interactivité entre le blog et sa communauté. Si une marque aura tout intérêt à privilégier un blog fourmillant d’interactions avec ses lecteurs, il n’en demeure pas moins qu’elle s’expose ainsi aux réactions (parfois vives) des lecteurs, ce qui peut être à double-tranchant. Une marque de luxe se devra donc de choisir avec attention les blogs sur lesquels elle souhaitera communiquer ainsi.

Voilà, avec ces 10 indicateurs les marques de luxe ont de quoi organiser leur réflexion autour des blogs. Toutefois on pourrait en ajouter d’autres comme le compte Instagram, les mentions dans la presse traditionnelle, etc. Et vous, quels autres indicateurs utilisez-vous? Quels indicateurs ne vous semblent pas du tout appropriés? Dites-nous tout en commentaire!

Annoncer ici

Share This

About the author

David est co-fondateur de WebandLuxe, c'est un entrepreneur passionné de luxe et de digital. Il est CEO et co-fondateur de Dymant un club privé qui édite et vend les créations exclusives d'artisans d'exception et qui a annoncé une levée de fonds d'1 million d'euros auprès de Partech International et IDinvest Partners. David a en outre travaillé 2 ans pour un fonds de capital risque et siège au board de l'association des anciens HEC dans le luxe. David est diplômé d'HEC ainsi que de l'École polytechnique. Il a également étudié l'entrepreneuriat au Babson College (Boston, USA). Il voue une passion inavouable pour le chocolat blanc et la chanson Bohemian Rhapsody de Queen.

View all articles by David

19 comments

  1. Pingback: 10 méthodes pour évaluer l'influence et le trafic d'un blog - Web and Luxe - Blog Luxe Marketing | formation 2.0 | Scoop.it

  2. Pingback: 10 méthodes pour évaluer l'influence et le trafic d'un blog | Blogs | Scoop.it

  3. Nicolas

    Je dois saluer une analyse pertinente et quasi exhaustive, prendre en compte non seulement les indices quantitatifs (souvent plébiscités par les marques en marge du web) mais aussi la qualité visuelle d’un blog et son réel lien avec sa communauté est fin et intelligent. Je pointerai du doigt Wikio dont l’algorythme va être modifié voire obsolète avec le rachat du groupe par Ebuzzing, le classement Wikio ne peut donc être ou devenir un indicateur d’influence. Qui plus est le compte twitter est devenu depuis son utilisation massive (identique à FB) un carnet intime sur place publique, la plupart des tweets ayant une fonction d’enfermement (= jeter hors de la conscience des idées obstructives, une fois twittées l’utilisateur peut passer à autre chose), le lien entre twitter et l’influence du blog me semble donc galvaudée.
    En espérant qu’un jour agence et marque s’appuie réellement sur ce chapelet d’indicateurs …
    En tout cas bravo pour cette expertise.

  4. Pingback: 10 méthodes pour évaluer l'influence et le trafic d'un blog | christinedb | Scoop.it

  5. Galienni

    Complet ce billet sur l’analyse Quanti, good job ! Pour compléter, il faut aussi prendre en compte des indicateurs de pertinence Quali, surtout dans le secteur du luxe : style, ton, orthographe, analyse et/ou decryptage du sujet traité, choix des visuels / voir création propre (broadcasting), objectivité et recoupement et vérification des sources (proche du journalisme). Pour ma part, Klout me semble un bon outil qui évolue dans le bon sens avec les updates ( influence sur les topics, notamment, qui renseigne rapidement sur le qualitatif)

  6. David

    Hello Nicolas,

    Merci pour ton commentaire et tes remarques.

    Pour Wikio on est d’accord, ça n’est pas une référence incontestable ou incontournable mais un indicateur qui peut être inéressant en complément de part son fonctionnement (leur calcul d’influence) et l’historique qu’il donne (souvent sur plusieurs années).

    Pour le compte Twitter je pense qu’il a tout de même de l’importance dans la mesure où lorsqu’une marque décide de communiquer sur un blog elle parie également sur la/les personne(s) derrière. L’intuitu personae est très fort et c’est d’autant plus vrai pour les marques de luxe. De surcroit, Twitter devient de plus en plus un véritable relai de trafic. A titre d’exemple, sur ce simple post, la 60aine de partages sur les réseaux sociaux a généré des centaines de visiteurs. Du coup la capacité à diffuser de l’information sur Twitter à des lecteurs ciblés semble intéressante.

    Anyway, on voit bien que tout indicateur est contestable et c’est l’addition de ces informations qui constitue un faisceau d’indices à prendre en compte…

    Au plaisir d’échanger,

    David

  7. DandyMaxim

    Un indicateur que tu ne cite pas : la qualité du rédactionnelle et de la direction artistique. Et ça aucun outil de mesure ne peux te le donner. Pour tirer profit des blogs les marques doivent aussi si investir et donc commencer par les lire.

  8. Pingback: 10 méthodes pour évaluer l'influence et le trafic d'un blog - Web and ... | Personal branding | Scoop.it

  9. Pingback: 10 méthodes pour évaluer l'influence et le trafic d'un blog | Le rédacteur web illustré | Scoop.it

  10. Pingback: 10 méthodes pour évaluer l'influence et le trafic d'un blog - Web and Luxe - Blog Luxe Marketing | Réseaux sociaux et visibilité web | Scoop.it

  11. Pingback: Mon entreprise en ligne – Meel.tn : Votre passeport pour l'économie numérique » 7 conseils pour contacter de façon efficace des partenaires pour son référencement naturel » Mon entreprise en ligne - Meel.tn : Votre passeport po

  12. Tomate Joyeuse

    Bonjour,

    J’ai lu avec attention votre article.

    WikioLabs ne marche pas vraiment bien (il ne référencait aucun blacklink de mon blog).

    Le traffic rank d’Alexa est basé principalement sur des statistiques de visites de la bare Alexa. (en général des visiteurs US)

    Il est difficile de connaître les visiteurs uniques d’un autre blog sans qu’on en soit l’admin.

    Le NDD perso est pour certains un « manque de professionnalisme » mais n’influe pas réellement dans le référencement.

    L’essentiel est le contenu.

    Quant au professionnalisme, je le note surtout lorsque les mentions légales existent sur le site. (car elles sont obligatoires)

    On me contacte souvent pour faire des échanges de liens.. Une fois, une personne était prête à mettre 100 euros juste pourque je mette un lien vers son site.

    Ce que les gens oublient c’est que les blogeurs ont des stats. Je les consulte souvent lorsqu’on me contacte. Bien souvent le demandeur ne prend même pas la peine de parcourir mon blog. Donc je le zappe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>