Quand les cosmétiques Dior se repoudrent le nez

Annoncer ici

L’industrie du parfum et des cosmétiques de luxe est probablement la dernière que l’on imaginait se convertir au e-commerce il y a quelques années encore. En effet, s’il y a bien des choses que l’on ne peut pas rendre digitales et transmettre sur un écran d’ordinateur, ce sont bien les odeurs des parfums ou les textures des poudres. Et pourtant, Dior a sauté le pas et a lancé depuis quelques semaines son propre site e-commerce et avouons-le, c’est (plutôt) une réussite.

Sur ce site, intitulé Dior Beauté, les utilisatrices et utilisateurs (et oui, il y a même quelques produits pour ces messieurs) des cosmétiques Dior pourront retrouver tous leurs produits préférés, des parfums aux soins en passant par le maquillage. Mais ça n’est pas tout. Ce nouveau site internet de la maison Dior vous offrira également des conseils pour utiliser les produits Dior ainsi qu’un rappel de l’historique et des valeurs de la marque. Ce contenu nous semble donc à la fois intéressant pour les visiteurs du site mais également très utile pour améliorer le référencement du site.

Cette refonte de la présence digitale de Dior sur le segment des produits de beauté semblait cruciale. En effet, les cosmétique représentent une part non négligeable des revenus de la maison Dior et il faut avouer que leur présence digitale n’était pas optimale jusqu’à présent… En effet, si l’on tappe « dior beauté » sur Google, on peut constater que le premier résultat est… le site de Séphora ! Il était donc important que la marque de cosmétique de luxe reprenne le contrôle sur la distribution de ses produits en ligne. C’est là qu’intervient ce nouveau site Dior Beauté.

Mais rentrons tout de suite dans les entrailles du site en question. Lorsqu’on arrive sur la page d’accueil, on découvre un site sobre et élégant à l’ergonomie travaillée et agréable.  On est tout de suite transporté dans l’univers de la marque. Au chargement du site, une vidéo se lance automatiquement dans un player épuré (voir simple) mais efficace. Seul regret, il s’agit de la pub télé de Dior (avec la ravissante Charlize Theron) et non pas d’une vidéo originale crée pour l’occasion. D’autre part, le site ,dont les couleurs dominantes sont le noir et le blanc, est d’abord très sombre mais s’illumine de nombreux visuels et s’éclaircit fortement lors du passage à la partie e-commerce, avec des fiches produit sur fond blanc.

Première bonne surprise, Dior a résisté à la tentation du full flash ce qui joue en faveur de l’ergonomie et du référencement du site. L’utilisation astucieuse de l’URL rewriting vient également  oeuvrer en faveur du référencement du site. Pour commencer, Dior Beauté nous propose un très agréable menu à la fois visuel et ergonomique qui  apparaît lors du survol d’une rubrique et rend aisée la navigation dans ce site très riche en contenus. La navigation est également facilitée par une architecture de l’information rigoureuse et une structure claire et constante sur toutes les rubriques. De plus, Dior a très bien compris le jeu des liens internes car le bas de chaque rubrique du menu renvoi vers un conseil de la rubrique conseils beauté ( sur comment choisir un parfum pour femme ou du maquillage par exemple). De surcroît, chaque lien et chaque image du menu a un effet visuel en rollover. En bref, c’est presque un sans faute au niveau de la navigation.

Lorsque l’on rentre dans les rubriques, la première chose qui nous frappe est l’alliance systématique des produits avec du contenu. En d’autres mots, Dior a ici tenté de ne pas seulement afficher ses différents produits (comme dans un site e-commerce traditionnel) mais a voulu les exposer à côté d’histoires autour de la maison Dior. Par exemple, la rubrique parfum contient bien sûr les différentes gammes de fragrances Christian Dior mais également une histoire de la parfumerie Dior et du métier de parfumeur. Dior va même jusqu’à nous proposer de visionner une interview du parfumeur de la maison Dior. Encore une fois, ceci est, selon nous, une manière astucieuse d’améliorer le référencement du site mais cela permet également de plonger l’internaute dans une certaine ambiance qui peut combler en partie l’absence de possibilité de sentir ou toucher les produits.

En ce qui concerne les fiches produits, on ne peut pas dire que Dior révolutionne le genre mais ces fiches ont en tout cas le mérite d’être claires et fonctionnelles. Toutefois, il est dommage qu’il n’y ait qu’une seule vue des produits (ils auraient notamment pu ajouter une image du packaging ). Le site Dior Beauty comporte toutefois quelques fonctionnalités originales du plus bel effet. On peut notamment recommander un produit et voir combien de personnes ont recommandé un produit. Une fonctionnalité intéressante mais qui aurait pu être intelligemment remplacée par un bouton « like » Facebook…

Point de vu fonctionnalités sociales, Dior semble n’avoir rien oublié. Le « share » en bas a droite de tous les produits est assez élégant mais il aurait ete encore mieux de rajouter un rollover sur les petites icônes. On se demande par contre la réelle utilité du bouton print… La fonctionnalité « add to my wishlist » est intéressante, lorsqu’on clique dessus on nous demande d ailleurs de nous connecter pour ajouter l’objet à notre liste mais on ne nous propose pas de nous inscrire si nous ne sommes pas inscrit… dommage (on nous le propose a la page d’après tout de même).

La partie Conseil est également intéressante. Elle permet d’aiguiller l’internaute en quête d’un cadeau ou d’un achat vers le produit Dior approprié. on y apprend notamment comment choisir un parfum pour femme ou pour homme ou encore comment choisir un soin pour homme ou comment appliquer du rouge à lèvres. On apprécie particulièrement la possibilité d’afficher les différents conseils sous forme d’un carrousel ou de vignettes.

En définitive, on peut dire qu’il s’agit là d’un passage réussi au e-commerce pour les produits beauté de Christian Dior. Est-ce que les internautes vont se prendre au jeu et faire de ce site marchand un canal de vente majeur des produits Dior sans pouvoir toucher ou sentir les produits? Nous ne le savons pas. Mais en tout cas il est certain que ce site Dior Beauté constitue une façon pratique de commander des parfums et maquillages que l’on a déjà essayés en boutique.

Pour visiter le site de Dior Beauté: cliquez ici

Annoncer ici

Share This

About the author

David Klingbeil est co-fondateur de Web and Luxe. C'est un entrepreneur, passionné de luxe, d’innovation et de nouvelles technologies. Il a notamment travaillé pour PayPal ainsi qu'en fonds d'investissement en Capital Risque parisien avec lequel il a accompagné de nombreuses sociétés technologiques (internet, mobile, telecom) dans leur croissance. David est diplômé d'HEC Paris, de l'Ecole Polytechnique et a étudié le Droit à Paris et l'Entrepreneuriat au Babson College (Boston, USA). Il voue une passion inavouable pour le chocolat blanc et la chanson Bohemian Rhapsody de Queen.

View all articles by David

3 comments

  1. Pingback: Tweets that mention Nouveau Site internet Dior Beauté => -- Topsy.com

  2. dandymaxim

    - « L’industrie du parfum et des cosmétiques de luxe est probablement la dernière que l’on imaginait se convertir au e-commerce »

    C’est plus simple de vendre un produit à moins de 100€ que de la mode à plus de 1000€.

    - « si l’on tappe « dior beauté » sur Google, on peut constater que le premier résultat est… le site de Séphora ! Il était donc important que la marque de cosmétique de luxe reprenne le contrôle sur la distribution de ses produits en ligne. »

    Les produits cosmétiques et parfums Dior ne sont pas une distribution exclusive (contrairement au PAP).

    - « Dior a sauté le pas et a lancé depuis quelques semaines son propre site e-commerce »

    Et je crois que le site e-commerce est en ligne depuis un moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>